Monsieur HONORE Arthur décéda a l'âge de 101 ans
(aujourd'hui, une rue du village porte son nom)

 

Monsieur HONORE Arthur est né le 14 février 1884 dans un petit village du Nord de la France, près de la frontière belge à Lécluse. Son père était marchand de paille et sa mère cabaretière. Plus tard il ne tarda pas à accompagner son père qui venait à Woignarue, comme saisonnier pour les foins, la moisson et les betteraves. Il se marie à Woignarue avec Berthe CAROUGE. Il apprendra tout d'abord le métier de serrurier puis très vite il achetera un cheval avec ses économies et décidera de travailler la terre mais  il connaîtera des difficultés pour s'installer dans le métier et, afin de payer ses fermages, il sera obligé de transporter les coffres-forts fabriqués dans l'usine Devillers à Woignarue jusqu'à la gare de Woincourt.

En août 1914, il est appelé sous les drapeaux et participe aux combats de la retraite de Belgique et de la bataille de la Somme. En 1915, son régiment, le 321ème d'infanterie est envoyé à SALONIQUE, il participera à la retraite de Yougoslavie. Après deux ans et demi passés là-bas, une brûlure au pied lui vaut enfin une permission à Woignarue. Quinze jours plus tard, au moment de rembarquer à Toulon, à bord du Colbert, il rencontre des camarades, c'est l'occasion pour fêter les retrouvailles mais hélas!!! quand il se présente sur le quai le bateau est parti...Le lendemain, il apprend que le Colbert a été coulé, torpillé par un sous-marin allemand. Il revenait de loin... Bléssé deux fois, sa conduite lui vaut la médaille militaire, la croix de guerre, deux citations à l'ordre du régiment. Rentré de guerre, en 1918, il se remet à la terre et exploite 15 hectares jusqu'en 1945, date à laquelle il monte son entreprise de battage.

-----------------------

Info sur le navire COLBERT

Patrouilleur auxiliaire (1915 - 1917) construit au Havre en 1914, ce navire de commerce, de la Compagnie Havraise et Péninsulaire, est réquisitionné le 14 novembre 1915 à La Rochelle. Sa fin sera tragique, le 30 avril 1917, lorsqu'il est torpillé par le sous-marin UC37 en Méditerranée. (Caractéristiques : 5394 jb).

Cargo à vapeur de 5 294 tx, lancé le 26 août 1908 pour le compte de la Compagnie Havraise Péninsulaire. Réquisitionné en 1915, il sera torpillé le 29 avril 1917 par le sous-marin allemand U-37 entre Marseille et Salonique.

--------------------------------

UNE AUTRE CENTENAIRE A WOIGNARUE EN 1743

 

 

Le 16 novembre 1743, sur les trois heures de relevé est morte agée de cent ans et le lendemain a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse Marie AVIS veuve d'Etienne MAHIEU en présence de Charle MAHIEU et de Jean Baptiste BLONDIN sousignés avec nous Obry curé